Demande de subvention

Qu’ils répondent à un appel à projet, à l’initiative de Syndex, ou qu’ils sollicitent directement la fondation, les chercheurs, artistes, ONG, entreprises de l’économie sociale et solidaire peuvent déposer un dossier de demande d'aide pour financer leur projet en remplissant le formulaire dédié, unique point de réception des dossiers.

DÉPOSEZ VOTRE DEMANDE DE SUBVENTION EN 4 ÉTAPES

Le Conseil d'administration de la Fondation d'entreprise Syndex se réunit 3 fois par an pour décider des projets qui seront retenus et fixer le montant des subventions.

Nb : seules les demandes de subvention adressées via notre site sont traitées.

  1. Vous remplissez le formulaire en bas de cette page.
  2. Vous êtes informé dans les 15 jours de l’éligibilité ou non de votre projet. Si votre dossier est éligible, nous vous adressons si nécessaire une liste d’éléments complémentaires à nous communiquer afin de constituer le dossier au vu duquel le Conseil d’administration décidera de soutenir et de subventionner votre projet.
  3. La décision du Conseil d’administration — rejet ou acceptation, montant accordé — vous est notifiée par courrier dans les quinze jours suivant sa réunion.
  4. Le versement de la subvention intervient un mois après la décision.

À chaque étape du traitement de votre dossier de demande de subvention, la Fondation d’entreprise Syndex vous tient informé

LES MODALITÉS D’OCTROI DES AIDES

Pour être éligible, les projets doivent s’inscrire dans l’objet de la fondation. Le financement demandé à la Fondation d’entreprise Syndex doit être destiné à la réalisation concrète et exclusive d’un projet : il n’assure pas les frais de fonctionnement d’une structure. Seule une aide à l’investissement pourra être octroyée, étant précisé qu’une exception pourra être consentie pour les projets dont le fonctionnement ne peut être dissocié de l’investissement. Le projet soutenu est nécessairement limité dans le temps et ne peut être renouvelé, sauf exception.

Pour les projets dont la subvention est un tremplin au démarrage, la Fondation privilégie les actions susceptibles d’obtenir une autonomie financière à l’échéance du projet soutenu. Le porteur du projet garantit à la Fondation que ses liens envers ses bénéficiaires reposent sur une relation transparente, respectueuse et éthique.

Lorsque le projet est retenu, tout partenariat fait l’objet d’une convention afin de déterminer leurs engagements et obligations réciproques. Celle-ci comprend un volet « suivi et évaluation » du partenariat.