Actualités

La Fondation Syndex soutient les associations pendant la crise sanitaire

La Fondation Syndex a souhaité apporter un soutien spécifique aux associations dans le contexte de crise Covid 19, en fléchant la moitié du budget prévu pour son prochain conseil d'administration de juin 2020.

rire medecin

Le Rire Médecin, association venant en aide auprès des enfants hospitalisés et des personnels soignants, et ayant mis en place des chaines Youtube et de visites en visio pendant cette période.

Le Relais, association d’insertion et de formation, pour la réorientation de l’activité de son restaurant d’insertion, fermé pour cause de Covid 19, vers la fourniture de 10 000 repas aux personnes démunies,   

L’association de la Fondation des Femmes, qui œuvre en faveur de l’égalité femmes hommes et contre les violences faites aux femmes.


La fondation Syndex a par ailleurs soutenu 5 projets lors de son CA du 9 mars 2020, qui raisonnent aujourd’hui de manière forte dans le contexte particulier que nous vivons.

AFTER WORK : Réalisation d’un film documentaire qui met en parallèle le destin de deux usines : une ancienne papeterie réhabilitée en espace de coworking et une forge d’aluminium, reprise par ses salariés, laissant place l’une et l’autre à une nouvelle organisation du travail. A travers ces deux espaces aux lumières et aux bruits si différents, le film fait le portrait d’un monde du travail en pleine mutation.

LAVOMATIC : Réalisation d’un film documentaire destiné à la télévision, sur une laverie de Chicago, la plus grande du monde, véritable lieu social d’émancipation. Dans cette banlieue défavorisée, à majorité hispanique, le Lavomatic est surtout un village. Aujourd’hui la cible de l’administration Trump qui multiplie les déportations d’immigrés sans-papier, Lavomatic a réussi à créer un rare modèle qui conjugue réussite économique et solidarité.

WALTER ET JOSEPHINE : Lectures/ débats autour des témoignages recueillis par la coopérative Dire le Travail, auprès de salarié(e)s, premiers de corvées, des secteurs de l’alimentation, l’entretien, la sécurité. Dans ces récits, les narrateurs parlent certes de la solitude, des conflits avec la hiérarchie, du manque de reconnaissance… Mais ils évoquent surtout l’énergie qu’apportent les collègues, les clients, le boulot bien fait. Ils nous font comprendre à quel point le travail peut être salutaire – vecteur de solidarité, d’humanité.

MELTINGCOOP : Création d’une coopérative éphémère d’artisanat textile, passerelle entre le secteur de l’ESS et des entrepreneurs migrants qui cherchent à valoriser leurs compétences et s’assurer un revenu face à un marché du travail peu ouvert.

LES FEMMES DU LIEN : Le récit du quotidien de femmes engagées dans les métiers du lien à travers plusieurs territoires en France. Elles sont aide à domicile, auxiliaire de vie sociale, assistante maternelle, aide-soignante et infirmière, assistante aux personnes handicapées, garde malade… Elles travaillent chez les autres ou chez elles, souvent au service des particuliers. Ces femmes du lien assurent des missions essentielles, qui répondent à des enjeux contemporains majeurs comme la fin de vie, la santé ou la petite-enfance.

Partagez cet article !