Études

Les Investissements Chine-UE

Ce rapport de janvier 2016 à l’initiative de Syndex Europe revient sur l’ambivalence d’une relation économique dans le cadre des négociations actuelles en vue d’un accord d’investissement entre l’Union Européenne et la Chine.

Page de garde de l'étude

 

Alors que sont actuellement en cours des débats sur l’opportunité ou non d’accorder le statut d’économie de marché à la Chine, Syndex, en collaboration avec la Confédération Européenne des Syndicats (CES), soulève dans ce nouveau rapport ses réserves sur l’établissement d’un partenariat financier qui non régi par les nécessités du dialogue et de la transparence, serait préjudiciable pour les travailleurs. Ce rapport, fondé sur des informations recueillies par le biais d’études documentaires et d’entrevues directes, présente les politiques internationales et sociales de la Chine reliées à différentes études de cas illustrant les dynamiques d’investissement et les dynamiques du travail au niveau sectoriel et des entreprises en Chine.

« La politique d’investissement de la Chine – Quelles conséquences pour les travailleurs » contribuera à l’information des syndicats européens en leur offrant un état des lieux des relations économiques entre deux des plus importants acteurs mondiaux et alimentera leurs débat en vue de l’élaboration d’une politique de la CES en la matière.

 

Il  propose un éclairage de la situation actuelle en matière d’investissement et invite à se pencher sur les différences majeures qu’ont l’UE et la Chine dans leur manière d’aborder la politique du travail. Pour que les valeurs européennes des droits du travail ne soient pas sacrifiées au profit de l’activité économique, seul un dialogue constructif intégrant les partenaires sociaux européens permettra d’aborder les investissements chinois sereinement et dans une perspective de réciprocité.